Communication,  formation,  gestion des conflits,  Introspection professionnelle,  soutien

Aider les Aidants

 Être aidant est toujours un engagement, parfois une nécessité et souvent un long chemin.

Être aidant, cela peut devenir penser pour deux, agir pour deux, être disponible voire s’oublier. Cela use tant nous sommes dans l’incertitude, parfois avec des sentiments ambivalents. Peut-être créons nous, sans le souhaiter, une inter-dépendance, une bulle qui nous isole du reste de la société, de la famille, des amis. Être aidant n’a jamais été appris. Nous ne sommes pas soignants. Nous ne sommes pas des professionnels de l’aide et pourtant, nous occupons une place essentielle dans la prise en charge du malade.

L’épuisement est un risque majeur. Comment mener deux vies en même temps ? Où déposer nos émotions, entretenir notre motivation, développer de nouvelles compétences pour aider au mieux l’être qui nous est cher ?

 

Description de la formation:

Des formations de 1 à 6 jours selon vos besoins.

Objectifs :

*  Créer un espace de parole pour les aidants.

* Prévenir l’épuisement des aidants familiaux.

* S’approprier la méthode de Validation proposée par Naomi Feil pour être dans le présent et dans une relation adaptée aux personnes souffrantes de troubles psychiques dûes à l’âge.

* S’approprier les bases de la sophrologie pour pouvoir se recentrer, évacuer les tensions, se ressourcer et développer ses capacités et les harmoniser. Identifier ses émotions désagréables et les utiliser pour mieux se connaître. Apprivoiser son stress et optimiser sa confiance en soi.

* S’ancrer dans une posture de bienveillance vis à vis de soi et de l’aidé.

 Résultats attendus

1- Que les aidants puissent acquérir d’avantage d’autonomie et une communication plus juste vis à vis d’eux même, de l’aidé, des soignants et autres personnels intervenant à domicile et tenir compte de leur besoin respectifs,

2 – Que les aidants aient des outils pour se ressourcer quotidiennement grâce à la sophrologie et envisager toute situation de façon positive,

3 – Renforcer les valeurs des aidants dans leur projet,

4 – Que ces formations ouvre le champs du possible.

Sortir du cercle vicieux !

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *